Vous êtes domicilié en dehors de la Suisse? Pour commander ou autres demandes, veuillez, s'il vous plaît, vous adressez à l'agence respective:


Europe         Amérique du Nord         Amérique du Sud         Asie         Australie         Vente directe

Genièvre (Juniperus communis)

Le genièvre jouit d’une longue et vaste tradition en matière de médecine empirique. Symbole de la force physique, cette plante constitue depuis des siècles le remède traditionnel contre l’arthrose chronique, la goutte, les maladies rhumatismales d’ordre général et les troubles musculaires douloureux.

Provenance

Le genièvre fait partie de la famille des cupressacées et est originaire d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie. La cueillette des baies ne vaut la peine que dans les régions climatiques toujours chaudes voire très chaudes, car c’est uniquement dans ces régions-là que le genévrier est en mesure de produire son huile essentielle aux vertus médicinales.

Partie utilisée de la plante

Ce sont les baies noires et rondes du genévrier qui possèdent des vertus curatives. La dénomination « baies » n’est cependant pas tout à fait exacte. Les biologistes préfèrent parler de « pseudo-baies » ou, mieux encore, de « cônes ». Huiles essentielles, substances amères et tanins comptent parmi les principaux agents actifs.

Utilisation et l'effet Genièvre (Juniperus communis) ?

Grecs, Romains et Germains connaissaient déjà l’effet salutaire du genièvre. A cette époque, les baies de genièvre étaient recommandées comme remède pour accélérer les accouchements. L’action diurétique est également décrite. En décoction, les baies de genièvre servaient à traiter œdèmes, troubles intestinaux, calculs vésicaux et rénaux.

Ce sont surtout les huiles essentielles de la plante que l’on utilise aujourd’hui et que l’on transforme en différents produits tels que gélules, essences de bain et crèmes aux herbes. L’huile de genièvre stimule la circulation sanguine, raison pour laquelle elle est utilisée pour différentes maladies de l’appareil locomoteur. Par exemple en cas de troubles rhumatismaux tels que l’usure des articulations (arthrose), les troubles articulaires chroniques (arthrite), la goutte ou les douleurs musculaires (fibromyalgie). Pour ce type de problèmes, il est recommandé de faire une cure d’extrait de genièvre ou de gélules par voie orale, de procéder à un traitement externe des articulations avec de l’huile ou de la pommade de genièvre ou de prendre des bains complets à base de cette plante médicinale.

Les baies de genièvre constituent également un condiment apprécié dans la cuisine européenne traditionnelle. Leur arôme puissant agrémente non seulement les rôtis, mais favorise également une meilleure digestion. Aussi existe-t-il toute une foule de formules secrètes bien gardées pour fabriquer des digestifs amers au genièvre ou des eaux-de-vie de genièvre. Une infusion de baies de genièvre constitue une bonne alternative en cas de troubles digestifs, de lourdeur d’estomac ou de ballonnements. Elle a en outre des effets diurétiques et drainants ainsi qu’analgésiques et anti-inflammatoires en cas de cystite.




Plan du site