Vous êtes domicilié en dehors de la Suisse? Pour commander ou autres demandes, veuillez, s'il vous plaît, vous adressez à l'agence respective:


Europe         Amérique du Nord         Amérique du Sud         Asie         Australie         Vente directe

Huile d’onagre (Oenothera biennis)

En tant que plante médicinale, l’huile d’onagre a une grande influence sur les processus inflammatoires dans l’organisme. Pour sa santé, la peau a également besoin d’acides gras essentiels qu’elle ne peut pas produire elle-même. L’huile d’onagre est efficace contre les inflammations cutanées, les démangeaisons et la sécheresse cutanée. Son action positive est même reconnue pour la névrodermite.

Provenance

L’huile d’onagre est originaire d’Amérique du Nord et est répandue du Canada au Mexique.

Partie utilisée de la plante

Autrefois, l’huile d’onagre était utilisée en Europe comme herbe aromatique pour les légumes et les salades. La médecine traditionnelle considérait les feuilles et les racines comme un « remède dépuratif familial ». De nos jours, la naturopathie ne pourrait plus se passer de l’huile d’onagre. Aujourd’hui, on n’utilise pratiquement plus les feuilles d’onagre. D’un point de vue médicinal, les graines d’onagre ont de l’importance, car ce sont elles qui renferment cette huile si singulière.

L’huile d’onagre extraite par pression à froid est riche en acides gras essentiels, phospholipides et stérols précieux. Sa teneur élevée en acide linoléique et en acide gamma-linolénique est remarquable. Environ dix mille graines sont nécessaires pour obtenir seulement un gramme d’huile. Il n’est donc pas étonnant que l’huile d’onagre compte parmi les huiles les plus chères du monde.

Utilisation et l'effet Huile d’onagre (Oenothera biennis)?

L’huile d’onagre renferme des acides linoléiques précieux et est quasi vitale pour les personnes atteintes de névrodermite. Car ces dernières souffrent d’une déficience métabolique qui paralysela production endogène de lipides cutanés essentiels. L’huile d’onagre équilibre cet état et son efficacité a été démontrée en cas de névrodermite ou de lésions nerveuses dues au diabète. Elle arrive même à atténuer les maladies inflammatoires telles que les rhumatismes.

Utilisée depuis longtemps dans la médecine traditionnelle, l’huile d’onagre est considérée comme étant efficace pour lutter contre les inflammations cutanées, les démangeaisons et la sécheresse de la peau. De nos jours, l’huile d’onagre est utilisée sous forme de complément alimentaire et également de crèmes pour la peau.

En cosmétique naturelle, l’huile d’onagre est considérée comme une véritable « botte secrète » pour régénérer et revitaliser les cellules vieillissantes. On juge qu’elle est très bien tolérée par la peau, même les peaux matures, sèches et sensibles. L’équilibre hydrolipidique est restauré grâce à l‘acide linoléique et l’acide gamma-linolénique. La peau gagne ainsi en élasticité et conserve un équilibre sain.




Plan du site