Vous êtes domicilié en dehors de la Suisse? Pour commander ou autres demandes, veuillez, s'il vous plaît, vous adressez à l'agence respective:


Europe         Amérique du Nord         Amérique du Sud         Asie         Australie         Vente directe

Marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum)

Les crampes nocturnes dans le mollet, les douleurs lancinantes dans les jambes, les sensations de lourdeur et de tension sont caractéristiques des maladies veineuses. Heureusement qu’il existe aussi une « plante » pour ces maux. Considéré comme le véritable « ami des veines, », le marronnier d’Inde est depuis des siècles une plante médicinale importante.

Provenance

Le marronnier d’Inde est originaire d’Europe centrale et occidentale et fait partie de la famille des sapindacées.

Partie utilisée de la plante

Au printemps, l’arbre est reconnaissable à la magnificence de ses fleurs blanches ou rouges. Le précieux extrait utilisé pour les médicaments ou les pommades provient des graines. Les feuilles sont utilisées pour préparer des tisanes.

Utilisation et l'effet Marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum)?

L’extrait de marron d’Inde s’est forgé une réputation dans le traitement des maladies veineuses au niveau des membres inférieurs. L’escine est considérée comme le principal agent actif. Elle protège des œdèmes les tissus peu endommagés et encore sains. L’agent actif présente la capacité remarquable de préserver l’étanchéité des parois veineuses. Cela permet ainsi d’améliorer la fluidité du sang ainsi que le retour de l’eau tissulaire dans les veines et d’empêcher la rétention d’eau. La pression vasculaire est régulée, les veines tonifiées et la circulation veineuse stimulée. Même les légers processus inflammatoires, souvent liés à des œdèmes ou à des varices, sont atténués. Ainsi, il n’est pas surprenant que le marronnier d’Inde avec sa grande efficacité sur les veines compte parmi les principales plantes médicinales. Il mérite parfaitement son titre de « plante médicinale de l’année 2008 ».

En médecine, l’extraitest utilisé et administré sous forme de comprimés pour les jambes gonflées, lourdes, douloureuses et pour l’insuffisance veineuse chronique. Les pommades et les émulsions en complément thérapeutique favorisent l’action de l’extérieur. Il convient de masser les jambes, des pieds vers les cuisses, sans exercer de pression. Ainsi, les jambes fatiguées récupèrent vite !

Bien d’autres formes d’application existent encore en naturopathie. Les feuilles fraîches ou séchées (Hippocastani folium) servent à la préparation de tisanes et sont utilisées pour lutter contre une multitude d’affections. Le marronnier d’Inde s’avère efficace, que ce soit pour combattre les douleurs des règles, pour favoriser une bonne circulation sanguine, en cas de rhumatismes, d’artériosclérose, ou même comme expectorant en cas de toux tenace.




Plan du site